Partager sur

Vous êtes en thèse de doctorat et vous souhaitez développer un réseau professionnel pour découvrir le monde de l’entreprise par curiosité, ou pour construire votre projet professionnel après la thèse ? Peu importe vos raisons, nous pouvons vous aider ! Dans cet article, vous retrouverez tous nos conseils pour développer votre réseau professionnel.

Ne négligez pas les personnes rencontrées lors de votre formation

Votre premier réseau n’est rien d’autre que celui de votre formation. Intervenants, enseignants, Doctorants, ALUMNI, conférences, département carrière de votre Collège Doctoral, laboratoire, …

Certes, il est important de se faire connaître dans le milieu lié à votre sujet de recherche, mais cela ne s’arrête pas là. Toutes ces personnes citées précédemment ont leur propre réseau, dans lequel vous pouvez vous intégrer.

Participez aux évènements, interventions, formations qui peuvent être proposées par votre collège doctoral ou vos enseignants, vos collègues de laboratoire. Ils sont l’occasion de tisser des liens, découvrir des entreprises, obtenir des informations utiles.

N’hésitez pas à les solliciter également si vous cherchez à obtenir des informations sur un domaine en particulier, une industrie, un métier. Ils connaissent peut-être des gens qui sauront vous renseignez ou vous introduire auprès du bon interlocuteur.

Travaillez sur votre « e-reputation »

L’e-reputation correspond à votre réputation sur internet : médias sociaux, blogs, sites, forums, etc.

Aujourd’hui, pour se renseigner sur quelque chose ou quelqu’un, notre premier réflexe est de se rendre sur internet. Et les informations, vraies ou fausses, se propagent vite !

Pour partir de la base de votre e-reputation, commencer par taper votre nom et de votre prénom sur les moteurs de recherche, et surtout sur Google (qui est utilisé par plus de 91% de français). Vous pourrez voir ce qu’il en ressort. Si cela vous satisfait tant mieux, si vous souhaitez apparaître plus facilement, avec plus d’informations sur vous, il faudra vous attaquer à plusieurs plateformes et réseaux sociaux.

Voici quelques idées de sites où vous pouvez vous construire votre e-reputation professionnelle :

  • Un profil Linkedin avec toutes les informations bien remplies

NB concernant Linkedin : attention à ce que vous publiez ou likez, qui est vu par votre réseau. N’oubliez jamais que Linkedin est un réseau social professionnel et non personnel où vous allez partager vos croyances religieuses ou vos opinions politiques. Communiquez sur des sujets strictement professionnels

  • Votre profil sur le site de votre Collège Doctoral s’il en a un où il liste ses doctorants ou docteurs
  • Votre CV, en le mettant sur des jobboards de recrutement comme Monster, APEC, RegionJobs, mais également sur des sites spécialisés sur le doctorat en France, comme l’ABG
  • Par la publication d’articles, qui seront ensuite relayés sur des articles en ligne, qui vous donneront de la visibilité sur les recherches Google

Bien évidemment, si jamais vous trouvez des informations qui ne vous conviennent pas, ou qui vous semblent trop personnelles, vous pouvez également les effacer.

Ne négligez pas le rôle des recruteurs

Les recruteurs possèdent une réelle expertise : celle d’accompagner tout acteur, candidat ou client, pour trouver un emploi/trouver la bonne personne pour une équipe. Ce savoir-faire se base principalement sur leur expérience terrain du recrutement, mais également sur leur réseau étendu.

Avoir des recruteurs dans votre réseau ne peut être que bénéfique : conseils sur votre recherche d’emploi, visibilité sur des opportunités professionnelles, informations sur des évènements, réseautage, et bien évidemment se faire recruter pour un poste.

N’hésitez pas à cibler également les recruteurs qui vont se spécialiser dans un domaine particulier : FI Match par exemple, se spécialise uniquement dans le recrutement en R&D. Mais d’autres cabinets peuvent se spécialiser par exemple sur des opportunités dans une industrie (ex : pharmaceutique) ou dans une zone géographique (ex : Centre de la France).

Vous pouvez les suivre sur les réseaux sociaux (Linkedin), échanger avec eux s’ils sont ouverts à la discussion, pour être dans leur base de données. Bref, voyez les recruteurs comme des alliés !

En résumé…

Toutes les occasions sont bonnes pour vous créer du réseau. Vous ne dérangerez pas quelqu’un en le contactant ou en rentrant en connexion avec lui sur les réseaux sociaux. En revanche, tel un bon partage de bénéfices, vous bénéficierez de son réseau et lui du vôtre.

Pour votre recherche d’emploi, les cabinets de recrutement peuvent vous être bénéfique avec des offres inédites et des conseils personnalisés, n’hésitez donc pas à les contacter.

Concernant votre e-reputation, veillez bien à surveiller les moteurs de recherche régulièrement, afin d’éviter les mauvaises surprises 😊

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à suivre les pages Linkedin et Twitter FI Match et à vous inscrire à la newsletter !

× Comment puis-je vous aider ?