Partager sur

L’AMI « Compétences et métiers d’avenir » est lancé ! Jean Castex l’a présenté, devant les présidents d’université et chefs d’établissements rassemblés lors de la Conférence des Présidents d’université, dans le cadre du plan France 2030. Le Premier ministre a alors rappelé que cette démarche s’inscrivait dans la lignée de la Loi Recherche. Celle-ci a été votée il y a près d’un an et investit 25 Mds€ de plus pour la recherche, dont 400 M€ en 2021 et 800 M€ en 2022.

Compétences et métiers d’avenir

L’ANR et la Caisse des dépôts opèrent l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et métiers d’avenir ». En effet, l’une des conditions majeures pour la réussite du plan France 2030 est :  « soutenir l’émergence de talents et accélérer l’adaptation des formations aux besoins de compétences des nouvelles filières et des métiers d’avenir » . Au total, pour cela, l’Etat va mobiliser 2,5 milliards d’euros de France 2030 sur le capital humain. Aussi, il s’agit d’accélérer la mise en place de formations, de les préparer et de les rendre attractives.

L’AMI distingue deux catégories : « Diagnostic » et « Dispositifs de formation ». Il a pour but de « construire les formations de demain » pour les jeunes et les salariés dans les métiers émergents, et dans des secteurs allant de l’hydrogène aux biothérapies, comme l’a souligné Jean Castex.  

Les critères de l’AMI

L’ingénierie de formation sur des métiers en tension peut renforcer la capacité à atteindre les objectifs de France 2030. Il peut s’agir de :

  • Réaliser si nécessaire les diagnostics de besoins en compétences et en formations, et identifier les initiatives et projets en rapport avec une stratégie ou plusieurs stratégies nationales ;
  • Financer les projets les plus adaptés qui auront été sélectionnés par une procédure exigeante.

Les projets soutenus par cet AMI pourront notamment porter sur :

  • La réalisation de diagnostics des besoins en compétences et en formations ;
  • L’identification des initiatives et projets en rapport avec une stratégie ou plusieurs stratégies nationales ;
  • Le financement des projets les plus adaptés, sélectionnés par une procédure exigeante.

Cet AMI a deux vagues de dépôt de dossier : le 24 février 2022 et le 5 juillet 2022. 

× Comment puis-je vous aider ?