Partager sur

En octobre dernier, Emmanuel Macron présentait France 2030, un plan d’investissement pour répondre aux grands défis de notre temps. L’objectif est d’accompagner les transitions dans les secteurs d’excellence, comme l’aéronautique, l’automobile ou l’énergie. Ce plan vise aussi à faire émerger les futurs champions technologiques de demain.  

Plan d’accompagnement pour l’automobile

Le gouvernement vient alors d’annoncer un plan d’accompagnement des sous-traitants, des salariés et des territoires dans la transition de la filière automobile. En effet, deux défis majeurs touchent ce secteur. Tout d’abord, la crise a réduit le niveau d’activité et fragilise la trésorerie et les capacités d’investissement de ses acteurs. D’autre part, le besoin de diversification des sous-traitants pour la transition vers les véhicules électrifiés est considérable.  

C’est dans ce contexte que le gouvernement a défini 4 grands axes pour ce plan : 

  • La mise en place d’un fond de soutien à la diversification des sous-traitants de la filière. Il est doté de 300 millions d’euros. Il a pour objectif de soutenir les projets d’innovation de diversification visant le développement ou l’industrialisation de nouveaux produits et procédés de fabrication, de véhicule électrifié ou de composant. Le gouvernement a lancé un premier appel à projets, « Soutien aux projets de diversification des sous-traitants de filière automobile » ;
  • L’accompagnement des territoires affectés par les mutations de la filière bénéficiera d’une enveloppe de 100 millions d’euros. Ce soutien permettra d’élaborer une stratégie de retournement pour le territoire et d’identifier et accélérer les projets porteurs ;
  • Le renforcement des dispositifs d’accompagnement stratégique et opérationnel des sous-traitants automobiles de la plateforme automobile (PFA) et de BPI France à partir de janvier 2022. Dans un souci de moderniser l’industrie et de tendre vers l’industrie du futur, plus de 200 nouvelles entreprises industrielles auront accès au programme d’accompagnement ;
  • La mobilisation des outils pour la transition et la reconversion des salariés. L’Etat mobilisera aussi le fonds d’accompagnement et de reconversion des salariés de la filière automobile pour les salariés licenciés dans le cadre de restructuration. Le gouvernement a lancé un premier AMI  “Compétences et métiers d’avenir”, ouvert jusqu’au 5 juillet 2022.  

D’autres volets de France 2030 en préparation

Dans le cadre de France 2030, le gouvernement prépare en parallèle le volet aéronautique  avec deux grands axes : l’ultra-frugalité énergétique, qui implique des innovations importantes par rapport à l’existant et le changement de source et/ou de vecteur d’énergie pour viser la neutralité carbone voire la zéro émission

Nous communiquerons sur ce volet dès que nous aurons davantage d’informations ! 

× Comment puis-je vous aider ?