Partager sur

39,4 milliards d’euros pour le Plan de relance et de résilience

La Commission européenne a donné cette semaine un retour positif à la France en approuvant le Plan de relance et de résilience. Il s’agit d’une étape importante, puisque l’Union Européenne (UE) s’oriente vers le versement d’un montant de 39,4 milliards d’euros. Cette aide interviendra sous forme de subventions au titre de la facilité pour la reprise et la résilience (FRR).

Ce financement a pour but de soutenir et d’accompagner la mise en œuvre des mesures d’investissement et de réformes prévues par le Plan de relance. Au sein des Etats membres de l’UE, la FRR est au cœur du programme NextGenerationEU. Elle soutiendra les investissements et réformes à hauteur de 672,5 milliards d’euros.

Assurer la transition écologique et numérique

La Commission européenne a notamment examiné le Plan de relance et de résilience au regard de ses impacts sur les transitions écologique et numérique. Dans ce sens, elle constate que le programme français consacre 46% de son enveloppe à des mesures soutenant les objectifs climatiques. Il prévoit par exemple des investissements majeurs dans la rénovation énergétique, la mobilité propre et la décarbonisation des procédés industriels. Des investissements importants sont également prévus dans la R&D et l’innovation. En particulier dans les technologies vertes avec les appels à projets autour de l’hydrogène.

La Commission européenne a également apprécié que la France consacre 21% de son enveloppe à des mesures soutenant la transition numérique. Ainsi, elle prévoit notamment d’investir dans la cybersécurité, la numérisation de l’administration publique et dans le déploiement de nouvelles technologies de télécommunications comme la 5G.

Désormais, le Conseil européen dispose en principe d’un délai de quatre semaines pour adopter la proposition de la Commission européenne. Une fois approuvé, la France bénéficiera d’un préfinancement de 5,1 milliards d’euros. Soit 13% du montant total alloué.

1 minute pour comprendre le Plan de relance