Partager sur

L’ADEME a lancé la quatrième édition de l’appel à projets « GRAINE ». Il vise à soutenir un développement durable de la bioéconomie en réponse aux enjeux de la transition écologique.

Les objectifs est d’accompagner des filières de production et de valorisation de biomasses avec la réduction des impacts environnementaux et la prise en compte des services rendus par les écosystèmes.

Les trois premières éditions ont permis de débloquer 23,6 M€ d’aides pour 96 projets lauréats ! 

Les équipes de recherche, entreprises ou bureaux d’études intervenant dans le domaine de la bioéconomie peuvent tenter leur chance. 

Des projets de bioéconomie pour la transition écologique

L’appel à projets est structuré autour de trois grands axes :

  1. « Systèmes éco-efficients de production, transformation et valorisation des biomasses » : vise le développement de solutions techniques pour une économie circulaire des biomasses (alimentaires et non alimentaires) ;
  2. « Evaluation de la durabilité et articulation des productions et usages de la biomasse » : vise le développement de méthodes et d’outils pour une approche systémique et durable de la gestion des biomasses au sein des filières et des territoires ;
  3. « Accompagnement au changement et instruments de politique publique pour une bioéconomie durable » : vise à identifier et analyser les leviers, accompagnements et apprentissages nécessaires pour favoriser la transition.

Voici les critères principaux d’éligibilité des projets attendus : 

  • R&D (s’inscrivant dans un ou plusieurs axes de l’appel) ;
  • Projets collaboratifs (un ou plusieurs partenaires de recherche public ou privé) ; 
  • Durée de 3 ans maximum ;
  • Présentation d’une note d’attention sur l’empreinte environnemental de l’activité de recherche.

Cet appel constitue également une contribution à la mise en œuvre de l’Accord de Paris (COP 21). En effet, cet accord a pour ambition notamment de limiter la hausse de la température moyenne à la surface du globe à 1,5°C, réduire l’empreinte carbone des Français et atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Par conséquent, les solutions développées doivent intégrer l’adaptation des secteurs de la bioéconomie aux changements globaux, en augmentant leur résilience et en limitant leur vulnérabilité.

L’appel à projets est ouvert en 2 phases :

  • Phase 1 : Appel à projets avec une clôture le 16 décembre 2021 à 15h ;
  • Phase 2 : Appel à projets finalisés avec une clôture prévue fin mars 2022.

N’hésitez pas à consulter le cahier des charges de l’ADEME ici. Vous pouvez également consulter ici la présentation du webinaire de l’ADEME concernant cet appel à projets.

× Comment puis-je vous aider ?