Choisissez le pays qui vous intéresse

Partager sur

A leur échelle, les acteurs régionaux, nationaux et européens de l’écosystème d’innovation se sont fortement mobilisés pour aider les entreprises durement impactées par la crise sanitaire. L’Association des Conseils en Innovation se félicite des mesures de soutien proposées aux entreprises et invite les acteurs de l’écosystème a pérennisé les bonnes pratiques déployées pendant la crise du COVID 19.

En réponse à cette pandémie, les différentes instances politiques ont pris leurs responsabilités et ainsi mobiliser, en urgence, tous leurs moyens disponibles pour soutenir les entreprises. En complément des mesures proposées par le gouvernement, les Régions françaises ont ajusté leurs dispositifs d’aides et engagé 1,7 milliard d’euros de dépenses exceptionnelles au titre de mesures d’urgence. De son côté, la Commission Européenne a mobilisé, de manière rapide et coordonnée avec les Etats Membres, les ressources dont elle dispose et ainsi dégagé un budget de 3 400 milliards d’euros. L’Association des Conseils en Innovation salue la réactivité et surtout la coordination des pouvoirs publics pour préserver l’emploi et surtout soutenir les entreprises européennes frappées par cette crise.

Cet accompagnement est rendu possible grâce à une forte mobilisation des administrations et des opérateurs de l’Etat. Bpifrance a mis en place un arsenal de mesures conséquents pour soutenir les entreprises et surtout un accès dédié pour les renseigner et les orienter dans le traitement des problèmes de trésorerie. Cette capitalisation d’information simplifie la vie des entreprises ainsi que leur recours aux dispositifs financiers. Les services fiscaux sont également mis à rude épreuve en raison d’un afflux des demandes de restitutions immédiates des créances fiscales telles que le crédit d’impôt recherche et crédit d’impôt innovation. La restitution immédiate n’est pas une remise cause des contrôles fiscaux mais une opportunité pour les entreprises en difficulté de gagner en visibilité sur leur trésorerie disponible. L’Association des Conseils en Innovation souligne l’efficacité de ces mesures ainsi que la réactivité des acteurs publics dans le traitement de demandes. Forte de ce constat, elle appelle de ses vœux la pérennisation de ses bonnes pratiques à l’issue de la crise sanitaire.

Les mesures de soutien mises en place par les pouvoirs publics ont permis aux acteurs économiques de se mobiliser dans la lutte contre le COVID 19. Le premier hackathon européen organisé fin avril a permis de connecter la société civile, les innovateurs, les partenaires et les investisseurs à travers l’Europe afin de développer des solutions innovantes pour les défis liés aux coronavirus. Au terme d’un événement qui a mobilisé plus de 30 000 personnes, 117 solutions innovantes ont été sélectionnées. Les finalistes sont à présent conviés au prochain EUvsVIrus Matchathon pour présenter leurs innovations et surtout correspondre avec des entreprises, des investisseurs, des accélérateurs, des sociétés de capital-risque du monde entier pour mettre en production leurs solutions innovantes. L’Association des Conseils en Innovation salue l’engagement des acteurs privés de l’écosystème de l’innovation ainsi que leur réactivité pendant cette crise sanitaire. Elle invite les acteurs de la filière à la poursuite de leurs efforts de créativité et d’ingéniosité pour développer des solutions innovantes pour répondre aux nouveaux défis de notre société.

Source : Association des conseils en Innovation